Il y a 100 ans les relations sexuelles n’étaient pas très érotiques. Le cunnilingus ou la fellation faisaient peu partie de la sexualité. Aujourd’hui c’est différent. Pour satisfaire sexuellement votre partenaire et provoquer l’orgasme féminin vous devez vous intéresser à son organe sexuel principal: Le clitoris. Votre bouche et votre langue dans le cunilingus sont idéals pour cela.

La caresse bucco génitale est un acte sexuel très apprécié par nos compagnes. Le clitoris et les lèvres de la vulve sont des zones très érogènes. Y poser un baiser et les stimuler par un cuni fait monter l’excitation sexuelle lors des préliminaires .

Mais pour faire un bon cunnilingus et faire jouir votre partenaire il faut savoir ce qu’aiment les femmes. Il ne suffit pas de « lècher » la vulve ou le clitoris. Vous devez respecter certaines règles et éviter deux erreurs faites par la majorité des hommes.

Cuniligus: Un couple heureux dans un lit

Toutes les femmes n’ont pas les même fantasmes et n’apprécient pas les même pratiques sexuelles. Ce qui est important c’est ce qu’aime VOTRE partenaire. Ce qui lui permet d’atteindre l’orgasme. Je vous encourage à lire cet article à deux. Ce sera un bon moyen de parler de sexualité et de ce qu’elle aime elle…

Je vais aussi vous donner quelques « tuyaux » qui vous aideront à être un meilleur amant et à la combler lors des rapports intimes. Car c’est bien de savoir comment tenir plus longtemps au lit mais le phallus n’est pas seule source de plaisir.

Petite précision: Le cunnilingus fait beaucoup parler de lui sur le net…Mais possède beaucoup de noms: Cunilingus, cunnilungus, cuni, cunni, « lecher la chatte », sucer….J’ai choisi dans cet article d’en varier l’orthographe pour correspondre aux différentes recherches…

Pourquoi ce n’est pas si simple de faire un cunnilingus ?

comment faire un cuni: femme nue en lingerie érotique sur un lit

Le vécu de l’acte sexuel n’est pas le même pour votre partenaire

Croire que toutes les femmes n’imaginent pas qu’un coït se passe sans un « bon cuni » lors des préliminaires est une erreur due à la pornographie. Certaines femmes n’aiment pas le cunnilingus. Comme souvent en sexualité, pour une raison psychologique.

Quand un homme pose un baiser sur les petites lèvres de sa partenaire il est dans le fantasme, l’érotisme et l’envie de lui donner du plaisir sexuel. Mais souvent sa compagne se pose beaucoup de questions:

  • Est-ce que je sens bon ?
  • Est-ce qu’il va trouver que je ne suis pas bien épilée ?
  • Et si mes sécrétions vaginales avaient mauvais goût?
  • Si j’arrive à jouir comme ça et que je fais du bruit ne va-t-il pas me juger ?…

Il n’existe pas de film porno sans scènes de masturbation et sans cunni. Mais même si la majorité des femmes adorent le cunnilingus il n’est pas une pratique sexuelle recherchée par toutes. Si vous voulez être un bon amant vous devez respecter cela.

Si vous voyez qu’elle ferme son entre jambes quand vos baisers se rapprochent de son sexe ne forcez pas. Le meilleur moyen de l’y amener est de la laisser s’approprier ce jeu sexuel à son rythme. Parlez-en tous les deux et rassurez-la. Le regard de la société sur la sexualité féminine reste lourd à porter pour nos compagnes. Vous devez donc l’aider à se sentir en sécurité.

Pour que la pratique sexuelle soit plaisante il faut faire un cuni en pensant du point de vue de la femme

Comment faire un cuni: Une femme en maillot de bain tient la main d'un homme

Même si la fellation (souvent appelée « sucer » par les plus jeunes) et le cunnilingus (« cuni » ou « cunni ») sont devenus fréquents dans les préliminaires cela ne fait pas parties des fantaisies sexuelles de tous les couples.

Ne forcez pas le cunnilingus dans l’idée d’obtenir une fellation en retour. Pratiquez vos caresses avec l’idée de lui apporter du plaisir sexuel et de vous faire plaisir.

Mal pratiqué le sexe oral peut-être sans intérêt voir désagréable. Pour faire un bon cunnilingus il faut savoir comment sont faites les parties génitales féminines. Car vous pouvez y passer autant de temps que vous le souhaitez:

  • Si votre langue ne stimule pas le bon endroit.
  • Qu’elle est trop dure sur le clitoris.
  • Que vous vous contentez de « lécher » son sexe ou au contraire d’être trop mécanique.

Votre partenaire ne prendra sans doute pas beaucoup de plaisir dans cet acte sexuel. Une relation intime réussie est comme une recette de cuisine. Il ne suffit pas d’avoir tous les ingrédients il faut aussi les mélanger harmonieusement.

La sexualité est comme le patinage artistique: Il faut un peu de technique et beaucoup d’artistique. Laissez tomber le côté mécanique. Ce n’est pas en récitant tout l’alphabet avec votre langue que vous amènerez votre partenaire au « septième ciel « !

Quelles parties du sexe stimuler dans avec sa langue quand on fait un cunni

Faire un cunni: Femme en lingerie sexy allongée sur un lit

Le sexe féminin est composé du vagin qui est la partie interne et de la vulve qui est la partie visible. C’est cette partie qui va le plus nous intéresser. Il y a une chose importante à savoir pour faire un bon cunnilingus:

Le clitoris, les petites et les grandes lèvres génitales sont de la peau. C’est à dire que leur sensibilité n’est pas du tout la même que celle de l’intérieur du vagin qui lui est musculaire. Si vous y allez trop fort la stimulation risque d’être douloureuse.

C’est la première information importante pour faire un bon cunnilungus

Pour faire un bon cunnilingus intéressez-vous aussi aux lèvres génitales. Pas que au clitoris. Sinon ce serait comme si votre partenaire suçait le gland de votre pénis en faisant bien attention à ne rien toucher d’autre sur votre verge! Vous seriez frustré.

Si vous souhaitez laisser un bon souvenir à la femme a qui vous faites l’amour stimulez l’ensemble de la vulve avec votre langue. Pas que son clitoris.

Une erreur que font beaucoup d’hommes dans une caresse bucco-génitale

Est de « foncer » sur le clitoris. Lors d’un rapport sexuel, nous reproduisons souvent chez l’autre notre fonctionnement. Ors nous, les hommes, avons souvent une sexualité plus directe. Avec moins de sensualité que nos partenaire.

le mode de fonctionnement masculin privilégié est celui de la performance, la technique et l’efficacité: Cf. Le sports masculins comme le foot, la course ou les voitures. Les femmes aiment la sensualité et la globalité. Elles veulent une voiture efficace et esthétique sans s’intéresser à la mécanique. Elles préfèrent la danse et la gym.

Le pénis est moins sensible que le clitoris. Le gland contient moins de terminaisons nerveuses et elles sont réparties sur une surface beaucoup plus grande.

Une même stimulation sur un sexe féminin et masculin ne donnera pas du tout le même plaisir. Trop stimuler le clitoris peut être désagréable voir douloureux.

Le travail du cerveau est important dans le cunnilingus

Faire un bon cunnilingus: Femme en soutien-gorge sur un lit

Le cerveau à besoin de temps pour s’habituer au cunilingus:

  • Je vous ai parlé de la pression de la société et des milles questions que se pose une femme lors des rapports sexuels. Elle peut avoir besoin d’un peu de temps pour chasser ces pensées, se laisser aller et profiter du moment.
  • De plus son cerveau doit adapter la sensibilité des parties génitales. La zone clitoridienne est très sensible. C’est pour cela que le clitoris est recouvert par une petite protection appelée « capuchon du clitoris« .

Quand vous pratiquez un cunnilingus, il ne faut donc pas aller trop vite au clitoris ni le sucer ou le lécher trop fort. Du moins au début. Sur la fin de la caresse buccale cela peut être un bon moyen de provoquer l’orgasme féminin. Mais laissez son excitation sexuelle monter petit à petit.

L’intérieur du vagin est sensible mais beaucoup moins

L’intérieur du vagin est sensible lui aussi. Mais moins que le clitoris. C’est la partie la plus proche de l’entrée qui contient le plus de nerfs.

Vous pouvez le stimuler lors du cunnilingus. Avec le doigt par exemple. Surtout sur la partie avant du vagin (le fameux « point g »)

Comment faire un cunnilingus ?

L’erreur fréquente quand un homme veut faire un cunnilingus est d’être trop dans la technique.

  • Ils pensent à la position de sa langue.
  • A tourner dans un sens.
  • Puis dans l’autre.
  • Se concentre pour viser le clitoris.

Mais manque de quelque chose de plus global dans cette caresse bucco-génitale. Il est dans la performance physique. Pas dans la sensualité et le plaisir de faire plaisir sexuellement.

Ors ce n’est pas ce que préfèrent les femmes. La majorité des femmes ne cherche pas un acteur de films pornographique mais un amant attentif et délicat. Qui va les valoriser et les faire se sentir bien.

  • Préférez vous une femme qui se fait plaisir à vous faire une fellation ou une technicienne « froide » qui vous fait « une pipe » ?
  • Que cette pratique soit bien intégrée dans un rapport sexuel sympa ou juste vu comme une étape obligatoire d’un mode d’emploi?
  • Qu’elle caresse votre verge, vos testicules, vos fesses et l’ensemble de votre corps avec plaisir et sensualité ?…

Si vous voulez faire un bon cunnilingus et faire jouir une femme vous devez sortir du modèle de la pornographie. Les fims x sont comme un mauvais tutoriel de cuisine Youtube: Si vous voulez rater la recette il n’y a pas mieux.

C’est pour cela que vous devez respecter une progression pour bien pratiquer le sexe oral

Comment faire un bon cunni: Visage de femme en noir et blanc

Ne foncez pas sur son clitoris

Laissez lui le temps de s’habituer. De rentrer en mode « plaisir sexuel ». Pour cela n’allez pas trop vite vers les parties génitales.

Chez nous les hommes, la zone érogène se situe au niveau du sexe. Nous apprécions donc beaucoup que cette zone soit stimulée.

Mais nos partenaires ont souvent développé une érotisation beaucoup plus étendue du corps.

Nous faisons souvent à l’autre ce que nous aimons.

C’est pour cela que quand un couple fait l’amour, monsieur va très vite caresser le sexe de sa partenaire et parfois se faire repousser. Pendant que sa compagne parcours l’ensemble du corps et qu’il attend sagement qu’elle s’occupe de son pénis.

Pour faire un bon cunilingus n’allez pas trop vite vers sa vulve et son clitoris.

Avant de poser vos lèvres sur son sexe commencez par caresser son corps

C’est souvent une chose que nous avons du mal à faire, pris par l’excitation sexuelle. Pourtant c’est important pour que faire l’amour avec vous soit plaisant pour elle..

Imaginez un film avec une très bonne scène d’action. Cette partie du film à beau être géniale, si tout le reste est « Bof », elle perd beaucoup de son intérêt. C’est pareil pour le cunnilingus.

Obligez-vous à « vous poser ». Prenez le temps d’être là pour elle. La prendre dans vos bras, la caresser en commençant loin des parties génitales.

Une femme subit une pression de la part de la société que n’a pas un homme. Nous sommes encouragés à prendre plaisir à la sexualité. A ne pas nous poser de questions.

Nos compagnes, elles, entendent des messages contradictoires. Elles doivent profiter de leur vie sexuelle…Mais pas trop sinon c’est mal vu…Faire attention à leur apparence, sentir toujours bon et être bien épilées….

Tout cela fait qu’une femme à une sorte d’effort à faire pour passer en mode « sexe ». Il lui faut un peu de temps.

C’est d’ailleurs le but des préliminaires: faire monter doucement la tension érotique. Se préparer à la pénétration et à l’acte sexuel en lui-même.

Ensuite stimulez doucement son sexe avec votre bouche

comment faire un bon cunilingus: Belle fille en lingerie sur la couette

Vous pouvez commencer le cunilingus sans toucher son sexe

En embrassant la zone autour de sa vulve. Son mont de vénus (la bosse au dessus des parties génitales), l’intérieur de ses cuisses….Mais aussi en respirant près de sa vulve ou en soufflant dessus doucement. A travers sa culotte même…

Cela va petit à petit faire monter la pression. Souvenez-vous que le clitoris en lui-même est très sensible. Qu’il n’aime pas être stimulé trop vite ni trop fort.

Ensuite enlevez-lui sa culotte ou embrassez son sexe de manière assez globale.

Vous pouvez poser des baisers sur sa vulve. Doucement, en prenant votre temps. Comme si vous embrassiez quelque chose de fragile. Puis, cibler plus vos caresses buccales.

Gardez à l’esprit qu’il ne faut pas être trop dans la technique. Laissez-vous aller aussi à vos sensations et vos envies. Sinon votre partenaire n’aura pas l’impression que vous faites l’amour mais que vous passez un examen…

Il est important de bien positionner sa langue quand on fait un cuni

La langue est composée de muscles puissants. Ils travaillent beaucoup dans la journée. Là Si votre langue est contractée et trop rigide, que vous appuyez trop fort le cunni sera désagréable.

Relâchez la bien. Essayez d’avoir des mouvements doux et enveloppants. Ce sera beaucoup plus agréable pour votre partenaire d’avoir l’impression d’être doucement léchée. De sentir la sensation que son clitoris est sucé avec douceur plus que d’être brutalisé.

Plus vous vous laisserez aller et profiterez du moment et plus le cuni sera agréable pour elle. Ne pensez pas trop à la technique et laissez parler l’artiste en vous !

Commencez par envelopper les grandes et petites lèvres génitales avant d’aller sur le clitoris

Cunnilingus: visage d'une femme nue

Un peu comme si vous vouliez humidifier toute la zone lentement. Comme si vous gouttiez quelque chose de bon. Insistez un peu sur les côtés, l’intérieur des cuisses, puis rapprochez-vous de la zone clitoridienne.

L’excitation sexuelle montant, allez à son clitoris. Si possible au début par un mouvement de haut en bas, de façon à laisser le capuchon du clitoris s’interposer entre les organes génitaux et votre langue. Observez ses réactions et petit à petit insistez plus sur le gland du clitoris (la petite boule tout en haut).

En même temps utilisez vos mains pour caresser le reste de son corps et son sexe

Comme dans toute pratique sexuelle, ayez toujours l’idée de ne pas aller trop vite. Ne foncez pas vers ses seins. Au début allez plus vers les côtés des fesses, le ventre, les épaules et le cou. Puis caressez doucement ses seins.

Vous pouvez aussi associer vos doigts aux caresses de votre langue:

  • Au niveau vaginal. Surtout sur la partie avant du vagin où se trouve le point g.
  • Au niveau anal si votre compagne apprécie cela. Dans ce cas votre doigt doit être lubrifié pour ne pas être agressif. Là encore ne confondez pas vos fantasmes et ses désirs érotiques
  • Vous pouvez aussi penser aux sextoys.

Léchez et sucez son clitoris doucement

L’organe principal du plaisir féminin est le clitoris. Il est même en partie responsable du plaisir vaginal. En étant stimulé à sa partie interne à travers la paroi du vagin.

Si vous souhaitez qu’une femme jouisse l’idéal est donc de s’occuper de son clitoris. Pour faire un bon cunni vous devez finir en insistant sur cette zone.

Après lui avoir laissé le temps de se mettre en condition. Avoir caressé, léché et sucé son sexe de manière globale, vous pouvez stimuler son clitoris.

Un « truc » parfois raconté est que pour faire un bon cunnilingus il faut faire l’alphabet avec sa langue. Oubliez! Si vous voulez qu’elle s’embête c’est l’idéal! Un bon amant n’est pas un mécanicien mais un « artiste ». Un mec qui se laisse aller, fait plaisir et prend du plaisir dans l’acte sexuel.

Une bonne astuce pour que le cunnilingus soit agréable pour elle

faire un cunnilingus: Ventre de femme en lingerie

Pensez à ce que vous aimez quand votre partenaire vous fait une fellation.

  • Laissez-vous aller en prenant plaisir à le faire.
  • Soyez doux et enveloppant.
  • Mettez peu à peu plus d’intensité.
  • Mais sans être en mode « bon ouvrier ».

Pensez à vous, au plaisir de faire cette caresse de son sexe avec votre bouche.

Laissez vos mains se promener sur son corps sans trop réfléchir. Rendez hommage à la femme sexuelle qu’elle est..Surtout soyez dans vos sensations et non pas dans vos pensées.

Changez la position du cunnilingus

Vous n’êtes pas obligé d’être toujours dans la même position pour faire un cunnilingus. Pensez à changer, cela apportera un peu de fantaisie.

Peu d’hommes pensent à changer de position pour faire un cunilingus. Mais la position « femme allongée sur le dos et l’homme entre ses jambes » n’est pas la seule possible. Soyez inventif, votre compagne appréciera.

Un petit mot sur les risques de maladie liés aux rapports bucco génitaux

Même si c’est le « quart d’heure pas fun », il est important:

Le contact buccal présente un risque de transmission d’infections sexuellement transmissibles. Comme le sperme et tous les fluides du corps, la salive peut contenir des bactéries ou virus:

  • Vih même si le risque de transmission du sida est très faible.
  • Herpès,
  • Papillomavirus (Hpv) responsable du cancer de la gorge et du cancer du col de l’utérus,
  • Syphilis…

Avec un nouveau partenaire l’idéal est d’interposer un film de latex entre les sécrétions génitales et votre langue: Préservatif pour la fellation et digue dentaire pour faire un cunni..

Un truc très important lors des rapports sexuels et du cunnilingus

photo noir et blanc une femme en lingerie sexy sur un homme

Faire l’amour est un ensemble de choses. Le cunilingus est une fantaisie sexuelle très agréable. Mais il faut aussi que le reste le soit.

Apprendre à faire l’amour s’apprend. Les filles attendent certaines choses des hommes au lit.

Ne faites pas toujours les même caresses dans le même ordre.

Si vous éjaculez trop vite après la pénétration, apprenez à retarder l’éjaculation. Tout homme peut apprendre à le faire en 4 à 6 semaines d’entraînement avec la bonne méthode.

Travaillez votre confiance en vous si vous avez des difficultés dans ce domaine. Plus confiant vous attirerez plus les filles et serez un meilleur amant….

D’autres articles pour améliorer votre sexualité

Rate this post