homme-age-andropause-pilosite

Même si aujourd’hui on reste jeune de plus en plus longtemps, soyons honnêtes : nous n’avons souvent pas la même forme physique à 50 ou 60 ans, qu’à 20 ans (je le sais bien j’ai moi-même 51 ans). Chez les hommes cela peut-être du à la baisse du taux de testostérone (l’hormone responsable de la virilité).

Voire à l’andropause. Un phénomène hormonal naturel qui touche certains hommes avec l’âge.

Comment savoir si la baisse d’énergie, la fatigue (physique et parfois morale) et pour certains les problèmes sexuels qu’on ressent sont liés à l’andropause ? Cet « équivalent » masculin de la ménopause ?

Je vais vous expliquer dans cet article la définition et les symptômes de l’andropause. Cette diminution du taux de testostérone qui touche une petite partie de la population masculine.  

Mais  surtout quel traitement naturel ou chimiques peut vous aider à retrouver votre énergie et vos capacités sexuelles. Car il est possible de freiner la baisse voire d’augmenter son taux de testostérone sanguin assez facilement.

Vous pouvez être plus en forme et un meilleur partenaire sexuel à 50 ou 60 ans qu’à 40 ans. Mais à condition de respecter quelques règles simples dont je vais vous parler dans cet article.


Quelle est la définition de l’andropause et quels sont ses symptômes?


  • En vieillissant nous sentons plus la fatigue.
  • Le sommeil est souvent moins bon,
  • Les érections matinales sont moins fréquentes,
  • La libido peut-être moins intense et parfois même des difficulté érectiles perturbent les rapports sexuels (panne au lit, érection de moins bonne qualité…).

Je pense que certains d’entre vous ont déjà vécu cette situation. Peut-être êtes-vous touché par l’andropause, un phénomène naturel qui se présente chez certains hommes âgés de plus de 45 ans.

Soyons clairs ! Ce n’est pas un passage obligatoire! Cette baisse hormonale est même assez rare car elle ne touche qu’environ 2 % des la population masculine. Par contre tous les hommes ont leur taux de testostérone qui baisse en vieillissant.

Définition de l’andropause

Andropause: médecin symptômes et traitement

L’andropause peut arriver à n’importe quel homme âgé de 45 à 65 ans.

Il s’agit d’un phénomène naturel qui se caractérise par une baisse importante de la sécrétion des hormones masculines, surtout de la testostérone.

Celle-ci est l’hormone sexuelle responsable des caractères sexuels masculins.

C’est à dire que c’est elle qui transforme le jeune garçon en homme à l’adolescence en provoquant certains changements physiques:

  • Augmentation de sa masse musculaire et osseuse,
  • De sa pilosité,
  • Apparition du désir sexuel et augmentation de volume des parties génitales (testicules, pénis),
  • Changement de sa voix…

Les hormones androïdes dont fait partie la testostérone jouent aussi un rôle dans la psychologie masculine: c’est en quelque sorte l’hormone de la conquête, de l’exploration et du risque. Bref! De la motivation…

Parfois aussi cette substance est responsable de l’agressivité et des prises de risques idiotes !?..

C’est pourquoi l’andropause et d’une façon générale la baisse du taux de testostérone dans le sang peuvent-être à l’origine de problèmes physiques (difficultés sexuelles, fatigue, perte de force, diminution de la pilosité…) mais aussi psychiques (perte de motivation, dépression…).

Chez la femme, on observe un phénomène similaire : la ménopause. Sauf que la ménopause touche toutes les femmes sans exception. Elle marque l’arrêt des règles et de leur capacité à faire un enfant.

Un homme, quant à lui, même si son taux de testostérone est bas peut faire des enfants toute sa vie.


À quoi est due l’andropause ?


Tout d’abord, sachez que la principale cause de l’andropause est la baisse de la quantité de testostérone disponible pour le corps provoquée par le vieillissement des glandes qui fabriquent cette substance.

Mais pas que….

D’où vient la testostérone ?

Il s’agit de la principale hormone mâle. Elle est surtout sécrétée par les testicules et des petites glandes appelées « glandes surrénales ». Mais aussi les ovaires (c’est pour cela que les femmes ont aussi de la testostérone même si c’est environ dix fois moins que les hommes).

Bien comprendre l’andropause

Comme je le disais avant la testostérone à beaucoup d’impact sur le physique et le mental des hommes.

Dès l’âge de 30 ans, le taux de testostérone masculin diminue de 1 % par an.

Une fois près de la cinquantaine, on constate ainsi une grande réduction de la concentration de cette hormone dans le corps surtout si on ne fait rien pour l’empêcher !

Mais il existe des traitements (naturels et chimiques) pour empêcher et diminuer les symptômes de l’andropause.

Ce n’est pas tout, un autre phénomène entre également en jeu: l’augmentation de la SHBG (une protéine qui joue un rôle lié aux hormones sexuelles) dans le sang.

C’est un peu comme si la SHBG « bloquait » la testostérone et empêchait le corps de l’utiliser.

Pour faire simple, une grande partie de la testostérone qui circule dans le sang n’est pas utilisable par l’organisme directement.

Seule 2 % est libre et facilement utilisable par votre corps (on parle de testostérone biodisponible).

Lorsque l’andropause se déclenche ou avec l’âge, le taux de SHBG sanguin monte et du coup le taux de testostérone biodisponible baisse. 

Il ne faut donc pas se contenter de doser la testostéronémie totale en cas de doute mais aussi celui de la SHBG.

Ainsi que la quantité de testostérone biodisponible. Car c’est cette dernière qui va nous renseigner sur l’origine du problème à traiter.

C’est le matin au réveil que la testostéronémie est en général au plus haut. Je vous conseille de faire la prise de sang à ce moment là.

Autre chose: si vous faites des dosages pour surveiller si votre taux de testostérone remonte, faites toujours ces prises de sang à la même heure.


Quels sont les symptômes de l’andropause et de la baisse de testostérone ?


Les premiers symptômes sont souvent fatigue et manque de motivation…

homme déprimé au bord d'une fenêtre

Souvenez-vous que cette hormone stéroïdienne est « le moteur » de l’énergie, de la prise de risque et de l’aventure!

C’est pour cela que les jeunes hommes ont plus tendance à courir des risques et à explorer le monde. Quitte parfois à se mettre en danger.

C’est sans doute aussi cette substance qui les pousse à s’affronter parfois physiquement dans le sport ou la bagarre.

Du coup les premiers effets de sa diminution sont en général une diminution de l’énergie physique et mentale ainsi que de la motivation.

Une diminution de l’envie sexuelle

La sécrétion de testostérone à un lien direct avec la sexualité de façon générale et la libido en particulier.

En faisant monter ou baisser votre désir sexuel mais aussi en vous donnant plus ou moins d’énergie pour faire l’amour. Si vous vous sentez fatigué vous avez logiquement moins envie « de faire des galipettes »…. Elle assure une meilleure performance sexuelle : érection durable, contrôle de l’éjaculation, endurance…

Elle possède aussi une grande influence sur la psychologie masculine.

En cas de baisse du taux de testostérone dans l’organisme voire d’andropause, il est normal que la vie sexuelle soit perturbée.

Des troubles érectiles

Un dysfonctionnement érectile, une érection molle durant les rapports sexuels… Tout cela peut faire partie des signes de l’andropause.

Les pannes sexuelles sont souvent plus fréquentes à partir de 50 ans.

Attention ! La baisse de testostérone n’est pas la seule cause de panne au lit. La fatigue, la diminution de la force des muscles qui aident à l’érection, le stress sont autant de causes de problèmes sexuels.

En tant que sexologue je rencontre rarement des hommes dont les difficultés au lit sont dues uniquement à un manque hormonal…

De toute façon le plus important est de retenir qu’il existe des solutions et que la majorité des problèmes sexuels peuvent être soignés facilement avec l’aide d’un sexologue.

Il y a aussi d’autres symptômes de l’andropause:

  • Bouffées de chaleur (une transpiration excessive, le plus souvent la nuit) ;
  • Fatigue ;
  • Insomnies ;
  • Fragilité osseuse ;
  • Prise de masse ;
  • Diminution de la pilosité ;
  • Tendance dépressive ;
  • Irritabilité…


Quel traitement naturel prendre pour augmenter son taux de testostérone ?


L’andropause ou la baisse de testostérone biodisponible vous rend las et moins enthousiaste au lit ? Pas de panique, il existe des solutions et des traitements pour agir sur ce phénomène naturel.

Quand le manque hormonal est trop important seul le traitement chimique par injection, comprimés ou patch à mettre sur la peau peut soigner le problème en remontant le taux de testostérone.

Attention! Prendre un complément de testostérone n’est pas un acte bénin. Cela peut même être dangereux suivant les cas. Il faut le faire en étant suivi par un médecin.

Mais dans la majorité des cas une solution naturelle est suffisante pour soigner les inconvénients liés à l’andropause ou à la diminution hormonale.

Bien sûr tout cela ne vous rendra pas vos 20 ans mais les conseils que je vais vous donner sont largement suffisants pour retrouver la forme et même peut-être devenir un meilleur partenaire sexuel que vous avez jamais été!

Car il est fréquent qu’un homme de 40,50 ou 60 ans apporte plus de plaisir au lit à une femme qu’un homme de 20 ans !

1-Faites l’amour pour booster votre testostérone

femme lingerie rouge désir sexuel

Première règle: faites l’amour!

Avec l’âge et les conséquences sur la vie sexuelle de l’andropause, le désir sexuel d’un homme peut baisser.

Parfois, en voyant son érection perdre de sa qualité, il a tendance tendance à éviter les rapports.

C’est une mauvaise idée !

  • Tout d’abord parce que la partenaire risque de se sentir rejetée. Ce qui peut provoquer des conflits et des disputes. Autant de choses qui ne vont sans doute améliorer son stress et son état d’esprit.
  • Ensuite parce qu’il y a une phrase dans le médical qui dit « la fonction crée l’organe »…C’est à dire qu’un organe fonctionne d’autant mieux que l’on s’en sert !

N’attendez pas que les conditions soient parfaites, faites-vous aider par un sexologue en cas de problème érectile, motivez-vous et essayer de ramener du jeu dans votre sexualité.

En fait, pour stimuler la sécrétion de testostérone, rien n’est plus efficace que de faire régulièrement l’amour. Plus votre corps est en activité, plus la sécrétion hormonale est stimulée.

Le plus important est de profiter du temps et redonner une place au sentiment et à la sensualité.

2- Prendre les choses en main

Vers l’âge de la cinquantaine, l’érection spontanée peut s’affaiblir. Cela est souvent lié à la baisse de force des muscles de l’érection plus qu’à un problème de circulation du sang dans le pénis.

Par contre, l’érection réflexe par stimulation directe du pénis persiste.

Messieurs, ce n’est pas parce que votre âge est plus avancé que vous ne pouvez plus vous faire plaisir. La pénétration n’est pas la seule option. Je vous conseille de ne pas vous priver, vous et votre partenaire, de la joie d’une sexualité sans pénétration (a base de caresses mutuelles mais aussi seul).

3- Faites du sport

C’est capital !

Vieillir est inévitable mais « mal vieillir » est évitable ! surtout en matière de sexualité où les meilleurs amants ne sont souvent pas les plus jeunes !

Un des avantages du métier de sexologue est que je suis un des rares hommes avec qui les femmes parlent honnêtement de sexe. Je peux vous promettre que la majorité apprécie plus la maturité, la sensualité et l’attention d’un homme de 50 ou 60 ans que la recherche de performance d’un jeune.

Une activité sportive régulière et modérée va vous aider à augmenter votre taux de testostérone.

Souvenez-vous que l’excès de poids (surtout au niveau de l’abdomen) nuit à la production des bonnes hormones. En « gros » l’excès de graisse (surtout au niveau du ventre) augmente le taux de vos hormones féminines qui font l’effet inverse de la testostérone sur votre corps.

Moins de graisse égale moins d’hormones féminines et plus d’efficacité de votre testostérone.

Idéalement faites du sport à l’extérieur car vous exposer plus à la lumière est aussi une bonne façon de réguler vos sécrétions naturelles.

Si votre emploi du temps ou le type de sport que vous pratiquez ne vous permet pas de sortir, profitez de chaque occasion pour vous exposer à la lumière naturelle (mangez dehors, marchez plus…).

4-Dormez plus et mieux

 

Si on ne fait que deux choses pour traiter les symptômes de l’andropause et booster son taux de testostérone, il faut faire du sport et réguler son sommeil !

Le sommeil joue un rôle énorme dans la production de testostérone.

D’ailleurs c’est le matin au réveil que le taux sanguin est le plus haut.

A cause du stress, des durées de transport et des écrans nous ne dormons plus assez. Cela à un impact très négatif sur notre vie en général et sur notre santé en particulier.

Surtout qu’avec l’âge notre capacité à « encaisser la fatigue» diminue.

Nous ne devrions pas dormir moins de 8h voire 8h30 par nuit sauf de façon exceptionnelle.

Pour vous donner une idée de l’importance du sommeil sur la santé: l’espérance de vie d’une personne qui dors moins de 6h30 par nuit de façon régulière est de moins de 65 ans.

Essayez de vous coucher toujours à la même heure et de vous réveiller toujours à la même heure. Petit à petit votre corps va s’habituer, le sommeil viendra plus facilement et sera de meilleure qualité.

Évitez les écrans au lit, leur lumière gène la sécrétion par votre corps de la mélatonine, une autre hormone sécrétée par votre corps et responsable de l’endormissement.

Comme la sécrétion de mélatonine diminue elle aussi avec l’âge, vous pouvez prendre un complément pour vous aider à vous endormir. Elle est en vente sans ordonnance en pharmacie, sur internet et parfois au rayon « produits naturels » des supermarchés.

5-Adoptez une bonne hygiène de vie

Côté alimentaire, je vous recommande d’éviter les aliments trop gras, trop sucrés et trop salés.

Consommez plutôt des aliments riches en zinc, vitamines B, D et E et des oligoéléments associés au fonctionnement génito-urinaire.

Vous augmenterez ainsi vos chances d’accroitre votre taux de testostérone et de retrouver une vie sexuelle épanouie.

6-Certaines plantes peuvent améliorer le taux de testostérone

Bien sûr aucune plante n’aura un effet équivalent à un traitement chimique. Mais il en existe qui sont connues pour augmenter un peu le taux des hormones mâles:

Le Tribulus terrestris

Il s’agit d’une plante utilisée en médecine chinois et en Ayurvédique pour ses bénéfices sur la santé. Un de ses effets est l’amélioration du tonus et des performances sexuelles.

N’en attendez pas un effet explosif en 48h mais j’ai souvent de bons retours de mes patients quand ils en font une cure de trois semaines un mois. Surtout si cette prise est associée à une amélioration de l’hygiène de vie et du sommeil.

Le Maca

C’est un peu mon « chouchou »!?

Aussi appelé Ginseng du Pérou c’est une plante qui a des vertus stimulantes dont là aussi j’entends les bénéfices quand je le conseille à mes patients.

Si bien sur vous avez de réelles inquiétudes pour votre santé et que les symptômes comme la fatigue se prolongent, consultez votre médecin.

7- Ne négligez pas l’aspect psychologique et combatif

Ce qui se passe dans notre tête se passe aussi dans notre corps et vice versa.

Il a été prouvé que notre psychologie pouvait modifier notre physique et nos sécrétions hormonales.

Cela a été démontré scientifiquement dans le cas de la testostérone: regarder des films d’action ou des rencontres sportives augmente la sécrétion.

Souvenez-vous que cette hormone androïde est la substance qui nous pousse au combat, à l’agressivité et à l’exploration. Certaines expériences ont montré que cela fonctionnait dans les deux sens.

  • Si vous aimez le foot, ou le rugby regardez votre équipe gagner.
  • Privilégiez les films d’action, d’aventure et de guerre aux comédies romantiques.
  • Tenez-vous droit et trouvez-vous des projets et des objectifs qui vont vous demander de vous investir.
  • Même travailler à améliorer sa présentation et son « look » va agir sur votre physique et votre mental.

Tout cela va non seulement vous faire du bien psychologiquement mais c’est aussi un très bon traitement contre l’andropause et une très bonne façon de booster votre taux de testostérone.


En conclusion : L’andropause et comment augmenter son taux de testostérone


Ce qu’il faut retenir c’est que l’andropause n’est pas une maladie menaçante ou inquiétante.

Il s’agit juste d’un phénomène biologique naturel rare qui se produit chez certains hommes (2%).

Seulement, elle peut provoquer une gêne sur le plan sexuel, une fatigue physique et morale ainsi qu’une perte de confiance en soi.

Par contre tous le taux de testostérone baisse chez tous les hommes à partir de 30 ans. Mais on peut limiter cette baisse et même améliorer ses sécrétions hormonales.

Le meilleur moyen de retrouver une vie sexuelle épanouie est de continuer vos habitudes sexuelles afin de stimuler la sécrétion de testostérone.

Ne déprimez pas face à vos problèmes érectiles ou votre baisse de libido, des solutions existent: la majorité des problèmes d’érection liés à l’âge sont dus à la baisse de force des muscles de l’érection et à un cercle vicieux de peur de la panne sexuelle.

Tout cela se soigne bien avec l’aide d’une sexologue ou d’un ensemble d’exercices, de techniques de relaxation et de séances d’hypnose.

Rappelez-vous aussi que faire du sport et manger sainement, est indispensable non seulement pour votre sexualité, mais également pour votre santé et votre bien-être général.

Vieillir est inévitable mais avec quelques efforts et une bonne hygiène de vie on peut être beaucoup plus en forme physiquement et sexuellement à l’âge de 50 ou 60 ans que pas mal de gens plus jeunes qui ne font pas attention à eux. !?… »