perte d’érection pendant l’acte, perte d’érection au moment de la pénétration:

Un problème particulier de certains hommes…

 

La perte d’érection pendant l’acte:

Pourquoi et que faire ?

perte d'érection pendant

 

La perte de l’érection en faisant l’amour ou la perte d’érection juste après la pénétration est un problème fréquent en sexologie.

Dans mon cas, il représente même plus de la moitié des motifs de consultation pour problème d’érection.

 

1-Pourquoi ais-je une perte d’érection en faisant l’amour ?

Il s’agit de ce qu’on appelle en sexologie une

angoisse de performance“.

Il s’agit d’une perte d’érection pendant l’acte, chez un homme en bonne santé.

Il est conseillé en cas de problème d’érection répétitif de consulter un médecin.

Mais si votre médecin ne trouve pas de raison physique à cette perte d’érection en faisant l’amour, il est probable qu’il s’agisse d’une panne d’érection  psychologique.

C’est généralement le cas quand il s’agit d’une perte d’érection après la pénétration.

Je dis souvent que nous avons deux cerveaux.

Et pas assez de sang pour irriguer les deux:

Parfois cela peut rendre certains, un “peu bête” quand “tout le sang est en bas”.

D’autres fois, au contraire, “trop penser” empêche le sang d’aller en bas…Et cela provoque une perte d’érection en faisant l’amour

 

Les pannes  d’érection d’origine psychologique sont très fréquents.

 

Les générations précédentes ne se posaient pas autant de questions, il n’étaient pas embêtés avec les réponses !

Avant l’arrivée de la pillule, le sexe était essentiellement une question de devoir conjugal.

Les femmes avaient sans doute plus l’esprit occupé par la crainte d’une grossesse.

Et, l’absence d’information et d’autorisation à la sexualité était sans doute, pour beaucoup d’entre-elles, un obstacle au plaisir.

Les hommes prenaient leur plaisir, sans trop s’intéresser à celui de leur partenaire, et avaient sans doute moins de problèmes.

Aujourd’hui les choses sont différentes:

La majorité des hommes est attentive au plaisir de leur partenaire.

Ils peuvent se mettre “la pression” pour être performant.

Surtout si l’enjeu est important.

(reprise des rapports après une longue période de célibat, nouvelle partenaire…)

Le stress et les solicitations diverses sont aussi beaucoup plus importantes qu’avant, dans notre vie quotidienne.

Et n’oubliez pas cette règle de base en sexologie:

 

Nous sommes dans notre lit,  ce que nous sommes dans notre vie !

 

Un homme stressé qui se “met la pression”, qui “pense beaucoup”, risque donc de se retrouver confronté à un problème d’érection psychologique.

perte d'érection pendant

 

Pour comprendre la perte d’érection pendant l’acte

 

il est utile de comprendre comment fonctionne l’érection:

Je ne vais pas vous faire tout un cours d’anatomie  mais, globalement, nous sommes conçus prévu pour en érection 24H/24 !

Et oui !?

Beaucoup hommes sont surpris en apprenant cela.

Nous devrions donc être en érection en permanence s’il n’y avait pas, des freins.

…Et heureusement car ce ne serait pas facile au quotidien.

En fait, c’est comme si ces  freins empêchaient l’érection et que, lorsqu’elle était nécessaire, les freins se relâchaient.

Le sang afflue dans la verge et provoque l’érection.

Être en érection n’est donc pas un état actif mais un état passif !

Vous pouvez imaginer une sorte de petite porte qui empêcherait l’arrivée du sang dans la verge.

En cas d’érection, cette porte s’ouvre pour laisser passer le sang. La porte de sortie étant fermée.

La verge, sous pression sanguine, devient rigide.

Après avoir éjaculé,

la porte d’entrée se ferme et la porte de sortie s’ouvre. Le sang repart dans la circulation et l’érection disparait.

Pour ne pas avoir de problème d’érection pendant l’acte érection,

il faut pouvoir se “laisser aller”, “lâcher prise”.

perte d'érection pendant

La perte de l’érection pendant l’acte est donc généralement liée à une difficulté à “lâcher-prise” et a rester au contact de son excitation.

J’entends souvent des hommes me dire “je suis excité au début de l’acte, j’ai envie de faire l’amour mais après avoir pénétré ma compagne,  je perds mon érection”..

 

2-Quelles sont les motifs qui peuvent provoquer une perte d’érection en faisant l’amour ?

  • La difficulté à “lâcher-prise” et a être “dans l’instant”:

Nous sommes dans notre lit ce que nous sommes dans notre vie.

Si vous êtes plutôt stressé, avec un cerveau en permanente ébullition, vous risquez la panne d’érection en faisant l’amour.

 

C’est l’excitation qui provoque l’érection.

L’excitation est alimentée par deux choses:

  • Les perceptions sensorielles (vue, ouïe, toucher…)
  • Les pensées et scénarios excitants (et pas toujours avouables)

Si votre cerveau est parasité par des pensées perturbatrices, si vous êtes toujours en train de penser à “après”…

Vous ne pouvez pas être “présent” pour accueillir ces sensations et ces pensées érotiques.

Du coup, par manque de stimulation, votre excitation diminue et vous avez une perte d’érection e faisant l’amour.

Pour corriger ce problème et avoir une érection de bonne qualité,

il faut donc travailler à être plus relaxé

perte d'érection pendant

Je vous encourage à lire l’article sur:

les exercices de respiration pour se détendre

Il est aussi intéressant d’entrainer son attention à être présente là où on le souhaite.

L’hypnose est aussi un bon moyen d’apprendre à se détendre.

 

  • La perte d’érection pendant l’acte peut aussi être due à un excès de pression psychologique:

    perte d'érection pendant

C’est particulièrement fréquent en cas de nouvelle partenaire.

D’autant plus que cette partenaire est plus jeune ou que l’homme est resté longtemps sans rapports sexuels réguliers.

Après une séparation, il peut arriver de rester seul pendant un certain temps.

Avoir une nouvelle partenaire va faire que l’homme va stresser.

Il va désirer faire bonne impression.

Être tenté de se comparer aux anciens partenaires de sa compagne et espérer faire mieux.

C’est d’autant plus vrai que la relation est importante pour lui.

Qu’il “se met la pression”.

Du coup, en faisant cela, c’est un peu comme s’il s’attaquait à un challenge inatteignable.

C’est un peu comme s’il faisait l’amour à une déesse, pas à une femme.

Il veut a tout prix que sa partenaire ait un orgasme.

Du coup, il ne fait plus l’amour pour le plaisir de l’acte,

il “passe un examen”.

Et passer un examen n’est pas excitant.

De plus, cela rajoute une pression psychologique contre productive.

Et l’homme a alors une perte d’érection pendant l’acte, liée à une mauvaise orientation de ses pensées.

N’oubliez pas !

Votre partenaire n’est pas “une déesse”

C’est une femme…

Elle souhaite , bien sur, avoir du plaisir avec vous.

Mais si vous vous mettez trop la pression.

Si vous pensez trop à elle et pas à vous.

Si vous êtes tellement centré sur son plaisir que vous en oubliez le vôtre.

Vous vous coupez de vos sensation et vous avez une perte d’érection en faisant l’amour.

Du coup vous la frustrez.

Et vous vous frustrez…

Tout le monde est perdant…

 

  • La perte de l’érection après la pénétration peut être liée à la difficulté à “pornographier”:

perte d'érection pendant

L’érection est provoquée par l’excitation.

L’excitation elle même est provoquée par les perceptions sensorielles (vue, ouïe, toucher…)

et par les pensées érotiques que nous avons.

Certains hommes, ont du mal à “pornographier” leur partenaire.

Les hommes n’ont jamais autant cherché à respecter les femmes et, parallèlement,

la pornographie devient de plus en plus irrespectueuse

Il y a encore 20 ans, des actes comme l’éjaculation faciale n’existaient pas, même dans les films pornos.

Ce qui fait que certains hommes n’arrivent pas à projeter l’image de leurs fantasmes sur leur partenaire.

C’est a dire qu’ils ont du mal à imaginer leur compagne dans des scénarios érotiques voir pornographique.

Ils ont l’impression de lui manquer de respect.

Du coup, par manque de stimulations imaginaires, leur excitation retombe et leur érection avec.

Et ils frustrent leur partenaire…

Pourtant ces hommes n’ont pas les même difficultés quand ils se masturbent.

Dans ce cas, ils ne voient pas la femme à laquelle ils pensent ,ou dans la vidéo qu’ils regardent, comme une femme mais comme une actrice.

Ils “l’objétisent”

Ils en font l’objet de leur désir…

Il est très important de ne pas voir votre compagne comme une princesse de Walt Disney

Les femmes aussi peuvent être sexuelles

La majorité des femmes se masturbe, comme les hommes…

Et dans ce cas elles ne rêvent pas au prince charmant, ni à une ballade sur la plage

Il est normal et même souhaitable que vous puissiez “pornographier” votre amante.

Un fantasme n’est pas quelque chose qu’on va obligatoirement faire.

C’est une image destinée à exciter notre imagination, dans l’instant.

Il y a des moments où il faut être romantique, “faire l’amour”….

Et des moments où on est moins romantique, où l’on joue…

C’est très agréable de jouer avec quelqu”un qu’on aime.

Que ce soit à un jeu de société ou au sexe.

Il faut voir la sexualité avec votre partenaire comme un jeu.

Les pensées érotiques et pornographiques ne sont que des scénarios

perte d'érection pendant

 

Et si vous êtes respectueux au quotidien, la majorité des femmes ne verra pas d’objection à être l’objet de vos fantasmes.

Bien au contraire, c’est une demande que j’entends très régulièrement dans mes consultations.

 

  • La perte d’érection pendant l’acte peut être liée à un cercle vicieux:

    perte d'érection pendant

Notre problème, à nous humains, c’est notre cerveau.

Quand un homme à eu une perte d’érection pendant l’acte, une fois, il s’en souvient.

Du coup, la fois suivante il y pense, il appréhende.

Et comme pour avoir une bonne érection en faisant l’amour il faut se “laisser aller”, “lâcher prise”, cette appréhension provoque un problème d’érection auquel il va penser la fois suivante.

Ce qui va provoquer une panne d’érection.

Au bout de trois, quatre fois, un cercle vicieux c’est installé:

Appréhension ==> Difficulté à “lâcher prise”

==>  Perte d’érection pendant l’acte

==> Appréhension la fois suivante ==> difficulté à “lâcher prise”….

2- Comment soigner une perte d’érection pendant l’acte ?

 

1-Pour corriger la perte d’érection pendant l’acte , liée à un excès de stress,

il faut donc:

Apprendre à se détendre:

Je vous conseille de lire l’article sur les

techniques de relaxation respiratoires.

Être un peu plus centré sur vous et sur ce qui vous excite.

Si votre cerveau est occupé par des pensées excitantes, il sera moins disponibles pour des pensées contre-productives

Il ne s’agit pas d’être égoïste tout le temps.

Mais dans le cadre stricte “de la couette”, de penser un peu plus à soi.

Apprenez à offrir votre plaisir à votre partenaire.

Soyez attentif à ce qui provoque votre excitation (vos pensées érotiques, la vue de son corps…)

Cela vous permettra d’avoir une bonne érection

De passer un bon moment,

De lui permettre de passer un bon moment….

Bref, tout le monde est gagnant.

Quand vous aurez corrigé votre problème de perte d’érection pendant l’acte, il sera toujours temps de vous focaliser plus sur elle.

Mais il est important que votre attention soit centrée sur vous quand vous faites l’amour.

Sinon, par manque d’excitation.

Vous risquez une perte d’érection en faisant l’amour.

Ne pas se fixer un objectif trop important

(comme la faire jouir à chaque rapport)

-Ne pas voir votre partenaire comme une déesse “trop bien pour vous”

Si elle est avec vous, c’est que vous lui apportez du plaisir

 

2-Pour corriger la perte d’érection pendant l’acte

due à la difficulté à “pornographier” sa partenaire,

il faut donc:

S’obliger à imaginer des scénarios érotiques puis pornographiques avec elle.

Encore une fois, il ne s’agit que de fantasmes.

Vous ne lui manquez aucunement de respect en l’imaginant ainsi.

Vous respectez sa désirabilité et vous valorisez la femme sexuelle qu’elle est.

-Quand vous faites l’amour, concentrez vous sur vos sens.

Par exemple sur la partie de son corps que vous trouvez la plus excitante.

-Privilégiez les positions “plus ludiques”

(notamment celles où vous ne voyez pas son visage).

Il vous sera plus facile de fantasmer.

-Parlez fantasme avec elle.

En expliquant bien que vous parlez d’images excitantes.

Pas forcément de choses que vous voulez faire.

Certains de ces fantasmes lui plairont sans doute.

Et peut-être même qu’elle à les même.

perte d'érection pendant

-Essayez d’amener plus de jeu dans votre sexualité.

J’aime bien comparer le sexe et la nourriture.

Je trouve qu’il y a beaucoup de points communs.

Faire l’amour avec la même personne toute sa vie, c’est comme manger du poulet toute sa vie:

Il vaut mieux être capable de faire varier l’accompagnement ou la sauce.

Sinon ne soyez pas étonné de manquer d’appétit.

 

3-Pour corriger une perte d’érection pendant l’acte liée à un cercle vicieux d’appréhension,

perte d'érection pendant

il faut:

 

-Accepter le problème:

N’essayez pas de ne pas y penser, vous y penserez quand même.

-Ne pas se dévaloriser:

Vous n’êtes pas impuissant, vous avez une perte d’érection passagère.

-Faire de la relaxation et surtout l’hypnose.

La relaxation va vous aider à vous détendre.

L’hypnose va vous permettre de “casser” le cercle vicieux d’appréhension et vous aider à vous reprogrammer à la réussite.

Vivre en état d’auto-hypnose des rapports qui se passent bien, fait que votre cerveau prend cela pour des actes réels.

Il les compte donc comme des expériences réussies et les les fois où vous avez eu une perte d’érection pendant l’acte sont “noyées” dans les expériences positives.

Cela permet de créer un cercle vertueux qui va vous aider à aborder le prochain rapport plus sereinement.

Il y a des chances que, de cette façon, ce rapport se passe bien.

Vous aller reprendre confiance en vous  et vous aurez créé un cercle vertueux:

Bonne érection en faisant l’amour ==> Plus de confiance la fois suivante

==> Bonne érection en faisant l’amour…

En cas de problème d’érection il faut donc commencer par en parler à son médecin pour écarter un problème physique.

Mais si vous êtes en bonne santé et que vous avez, même occasionnellement, de bonnes érections, il est probable qu’il s’agisse d’une perte d’érection pendant l’acte d’origine psychologique.

Ce qu’on appelle en sexologie une “angoisse de performance”.

Elle peut être liée à un excès de pression psychologique, à une difficulté à fantasmer sur sa partenaire et à la “pornographier” ou à un cercle vicieux d’appréhension.

Parfois plusieurs facteurs sont mélangés:

-Un excès de stress, ou une difficulté à fantasmer saur sa partenaire provoque une première panne d’érection pendant l’acte.

-Un cercle vicieux d’appréhension s’installe et vient compliquer le tableau.

La meilleure façon d’en sortir est:

-D’être indulgent avec vous-même.

-De vous obliger à plus penser à vous et un peu moins à elle.

-De ne pas chercher des buts inatteignables (la faire jouir à chaque rapport…)

-De vous autoriser à imaginer des scénarios plus ou moins avouables incluants votre partenaire.

-De ne pas la “placer au dessus de vous” mais de la voir comme votre égale.

-D’apprendre à vous détendre avec des techniques de relaxation.

-De faire de l’auto-hypnose pour casser la mauvaise programmation et vous reprogrammer à la réussite.

 

R.Moal

 

Accueil du site

 

Forum doctissimo sur les troubles de l’érection