Posture, sexualité, bien être et business…

Steve JOBS, Marck Zuckerberg, Christine LAGARDE, Xavier NIEL ou Marissa MAYER et d’autres ont une particularité commune: Ceux sont des hommes et des femmes “Alpha”.

Ils ont des caractéristiques que tout le monde peut développer avec comme bénéfice d’améliorer sa confiance en soi, sa sexualité et son efficacité professionnelle …

On pourrait croire que la génétique est responsable de tout mais des expériences récentes en neurosciences ont montré que non.

1

Lequel à l’air naturellement le plus à l’aise ?

     L’être humain est un mammifère et en tant que tel il réagit aux lois instinctives qui gouvernent la nature depuis des millions d’années.

Bien sur, notre éducation et notre capacité de réflexion nous permettent de ne pas dépendre complètement de ces lois, mais dans un certain nombre de cas, elles nous influencent fortement. Notamment dans deux actes primordiaux de notre vie :

  • Notre sexualité, que la nature a, avant tout, créée pour la reproduction même si aujourd’hui elle en est largement débordé.
  • Notre travail, moyen moderne de nous nourrir et qui peut être vu comme l’équivalent moderne de la chasse. L’objectif est déterminé et notre force est déployée pour l’atteindre.

Dans le monde animal, il existe des leaders naturels : on les appelle généralement les mâles Alpha.

Cependant, dans certaines espèces ce sont les femelles qui dominent et dirigent le groupe, on parle alors de femelle Alpha.

Ces individus dominants se caractérisent par deux particularités physiologiques :

  • Un fort taux de testostérone ( même chez les femelles, qui bien qu’ayant biologiquement un taux beaucoup plus bas que les hommes, en ont un plus important que leurs congénères.)
  • Un faible taux de cortisol, hormone du stress, d’autant plus présente que l’individu se sent en danger.

On a également observé que lorsqu’un animal devenait leader d’un groupe, dans les jours qui suivaient, son taux de testostérone augmentait et son cortisol baissait et ce, de manière significative.

Ce n’est donc pas la naissance qui fait le leader mais la position qu’il occupe dans la meute.

 

Chez l’humain, les choses sont similaires :

les personnes qui réussissent ont ces deux particularités :

Testostérone élevée et cortisol bas.

Ils dégagent une impression de savoir gérer toute situation.

Néanmoins, être puissant ne suffit pas pour être un bon leader, la capacité à réagir en situation de stress est aussi très importante.

En effet, si vous deviez arriver aux urgences pour être soigné et que vous aviez le choix entre deux médecins : L’un calme et l’autre « speed », lequel souhaiteriez vous pour vous occuper de vous ?.

Capture d’écran 2016-04-11 à 20.46.19

Dans votre sexualité, il faut donc développer ces caractéristiques.

C’est là que les choses deviennent intéressantes.

Les études récentes en neurosciences ont montré que de la même façon que notre physiologie pouvait influencer notre psychologie et notre comportement, notre comportement pouvait également influencer notre physiologie et notre psychologie.

Faire « comme ci » modifie notre psychisme mais aussi le corps et ses sécrétions.

Faites ce simple exercice pour mieux comprendre :

Essayez de vous redresser, de sourire et en même temps de vous « sentir mal »

C’est sans doute difficile.

Recroquevillez vous, prenez un air triste et abattu.

Vous sentir mal devient alors très facile...

Une expérience réalisée aux USA a consisté à analyser la salive de femmes et d’hommes pour mesurer leur taux de testostérone et de cortisol.

Puis, on leur a demandé d’adopter durant deux minutes une posture de puissance (ouverture du corps, prise de place dans l’espace, torse bombé…) ou suivant les cas, d’impuissance (position « fermée » , jambes et bras croisés comme s’ils cherchaient à protéger leur poitrine, prendre le moins de place possible, à se faire oublier..).

Une seconde analyse était réalisée afin de remesurer le taux des deux hormones.

L’étude a montré que ceux qui avaient adopté la position de puissance pendant 2minutes, voyaient leur taux de testostérone augmenter de 20 % en moyenne et leur cortisol baisser de 25 % (qu’il s’agisse d’hommes ou de femmes).

A l’inverse, ceux qui adoptaient une position d’impuissance subissaient une baisse de 10 % de leur testostérone et une augmentation de 15 % de leur cortisol.

De plus, les personnes dont le taux de testostérone avait augmenté osaient plus prendre des décisions et des risques.

Cette expérience est adaptable à tout le monde.

Si vous modifiez votre position et votre comportement, vous allez en même temps modifier vos sensations et vos sécrétions.

Votre testostérone va augmenter et votre cortisol baisser.

Vous serez naturellement plus performant, moins stressé et plus confiant.

La testostérone, en plus d’augmenter votre combativité, votre confiance et votre optimisme, a aussi le pouvoir d’augmenter votre puissance sexuelle (libido, qualité de l’érection chez les hommes, circulation sanguine vaginale et excitation chez les femmes…).

Alors pour bénéficier d’une meilleure sexualité et devenir plus performant dans votre domaine professionnel, entraînez-vous à être un « Alpha ».

Que vous soyez un homme ou une femme vous en tirerez des bénéfices .

Considérez vous comme quelqu’un d’assuré.

Prenez des positions d’ouverture quand vous êtes seuls, pour ne pas tomber dans la caricature (torse et bras ouverts, bras écartés ou mains sur les hanches, jambes décroisées…).

Petit à petit cela deviendra naturel. Prenez de la place, redressez-vous, ayez confiance en vous.

Ralentissez (signe de quelqu’un qui a un faible taux de cortisol et est capable de gérer les situations de stress…).

Une méthode simple s’appelle « le point centimètre » :

imaginez un point au niveau de votre poitrine, à hauteur du sternum, essayez de remonter ce point d’un centimètre en vous redressant , vous vous sentirez mieux, plus confiant et plus assuré.

3Observez la position et le calme…Le buste est droit, les jambes sont croisées en ouverture. On a l’impression que le monde peut s’écrouler et qu’il ne bougera pas…

Ce n’est pas en vous activant et en bougeant vite que vous serez le plus efficace.

Rappelez vous l’exemple du médecin des urgences cité plus haut. Nous sommes dans notre sexualité et dans notre travail, ce que nous sommes dans notre vie.

Alors maintenant…Essayez, vous avez tout à y gagner …

guérir l'éjaculation précoce

Amy Cuddy: Your body language shapes who you are.

Forcing a Smile Genuinely Decreases

Amy J.C. Cuddy